Entretient maison

Zoom sur les différents types de SCPI

Les SCPI sont des produits d’investissement extrêmement attractifs qui jouissent d’une solide réputation. De plus, il est possible de les exploiter de plusieurs manières, selon les objectifs des épargnants. Il est nécessaire pour ces derniers de bien assimiler les catégories qui existent afin de mieux élaborer leur stratégie de montage patrimonial. Voici alors les trois principaux types de SCPI aux caractéristiques différentes. 

Ville, Grande, La Construction, L'Architecture

Les SCPI de rendement 

L’un des principaux objectifs d’un épargnant qui souhaite placer son capital est de le faire fructifier et réaliser le maximum de profit. C’est justement le but d’un investissement dans une SCPI de rendement. Les fonds récoltés après la vente de parts serviront aux gestionnaires à acquérir toutes sortes de biens ayant un usage commercial ou professionnel (hôtels, bureaux, entrepôts) ou parfois des habitations. Ces types d’actifs rapportent d’importants rendements pouvant aller jusqu’à 5 % par an et encore plus. 

Les SCPI fiscales  

Il faut savoir que les contribuables français sont soumis à d’importantes pressions fiscales, surtout dans le cadre de leurs investissements. Heureusement, il existe des solutions pour réduire sa facture d’impôt et de taxes. Il est nécessaire de miser sur des niches comme les SCPI fiscales. Les gestionnaires proposent, dans ce sens, d’acheter des parts dans des immeubles éligibles à des dispositifs comme Pinel ou Malraux. Les rendements ne sont pas très intéressants (2 %) environ, mais pour des foyers qui ont un Taux Marginal d’Imposition très élevé, ils ont l’occasion d’y remédier. Afin de sélectionner les meilleures options, il est conseillé de visiter ce comparatif de SCPI.

Les SCPI de plus-values 

Pour les épargnants qui souhaitent plutôt préparer leurs vieux jours ou leur succession, il est recommandé de miser sur une SCPI de plus-value. Les parts y sont démembrées, c’est-à-dire, divisées en usufruit et nue-propriété. Les investisseurs ont le choix entre ses deux piliers du droit de propriété. Néanmoins, la meilleure stratégie reste de devenir nu-propriétaire et ainsi être exonéré de toute charge fiscale durant plusieurs années. Une fois le démembrement achevé, la revente des parts peut générer d’importantes plus-values. 

Ces trois catégories de SCPI répondent alors à des besoins d’épargne différents. Il est essentiel de savoir les différencier afin de bien choisir où mettre les pieds en fonction des objectifs à atteindre.

Laissez votre commentaire à propos de cet article