Entretient maison

Isolation par sarking, comment ça marche ?

Pour l’optimisation des performances thermiques d’une habitation, l’isolation de la toiture est une étape majeure pouvant prévoir jusqu’à 30 % des pertes de chaleurs. Parmi les différentes techniques accessibles, l’isolation par sarking est un procédé particulièrement prisé.

Il s’agit d’une technique d’isolation de la toiture par l’extérieur s’adaptant parfaitement en rénovation comme en neuf, pour isoler les toitures en pentes. Il s’agit notamment d’une méthode d’isolation continue, efficace et complète.

 

 

Principe de l’isolation par sarking

La méthode sarking est une technique d’isolation par l’extérieur des toitures en pentes. Le procédé se développe en raison des performances acoustiques et thermiques hautement élevés qu’elle apporte à l’habitation. En pratique, il s’agit d’intégrer des panneaux isolants entre les chevrons en retirant la couverture du toit partie par partie.

L’isolation par sarking préserve ainsi l’espace habitable en intervenant de l’extérieur. Un système isolant est ainsi posé sur la charpente pour réduire, voire supprimer les ponts thermiques. De ce fait, la méthode d’isolation par sarking entraine une surélévation de la toiture. L’isolation par sarking assume à elle seule les fonctions de sous-toiture, d’isolant et d’écran étanche à l’air.

Un procédé aux multiples avantages

La méthode sarking est de plus en plus prisée en raison des nombreux avantages qu’elle offre. En plus d’assurer une isolation continue sur la charpente, l’isolation par sarking supprime les ponts thermiques limitant ainsi les déperditions de chaleur. L’isolation de la toiture par sarking scontribue également à l’étanchéité de l’air du toit, ce qui est primordial pour la pérennité de l’isolation. Autres avantages :

• Un vaste choix de matériaux isolants et de finitions intérieurs pour les combles aménagés.
• La charpente est préservée contre l’humidité et les variations de température.
• Une grande liberté de pentes, de formes et de natures de couvertures esthétiques.
• L’isolation par sarking présente un excellent rapport qualité/prix.

Zoom sur la technique de mise en œuvre du sarking

Concernant la pose de l’isolation par sarking proprement dit, la première étape consiste à retirer la couverture du toit partie par partie. Les isolants proposés sous formes de panneaux à savoir des panneaux de polystyrène expansé, des panneaux de laine de roche ou des panneaux en ouate de cellulose sont ensuite fixés sur les chevrons.

Une ou deux couches d’isolant seront alors posées avant d’être recouvertes d’une plaque rigide du côté intérieur faisant office de finition. Un nouveau litonnage est alors créé par-dessus le système isolant sur lequel sera reposée la couverture de tuiles, d’ardoise, etc.

Laissez votre commentaire à propos de cet article